Picture of Sébastien Froissard

Sébastien Froissard

Apres 15 ans d'expérience chez un courtier crédit, j'ai lancé ce site pour informer les internautes sur le crédit, la finance et le marché immobilier.

Quel montant pour être Fiche Banque de France ?

Facebook
Email
Twitter
LinkedIn
Print

De nos jours, la situation financière des individus revêt une importance capitale. L’accès au crédit, à la location d’un logement ou même à l’ouverture d’un compte bancaire peut être conditionné par l’inscription ou non au fichier de la Banque de France, communément appelé « Fichier Banque de France ». Mais quels sont les critères et le montant nécessaires pour être fiché à la Banque de France ? Dans cet article, nous explorerons en détail cette question et fournirons des informations précises pour mieux comprendre le fonctionnement de cette institution.

Le fichier de la Banque de France : Qu’est-ce que c’est ?

Fiche-Banque-de-France-fich

Avant d’aborder la question du montant nécessaire pour être fiché à la Banque de France, il est essentiel de comprendre en quoi consiste réellement ce fichier. Le Fichier Banque de France est une base de données qui recense les informations financières des particuliers et des entreprises ayant des dettes impayées. Il s’agit d’un outil de gestion des risques utilisé par les établissements financiers pour évaluer la solvabilité d’un individu ou d’une entreprise avant d’accorder un crédit.

Les différents fichages à la Banque de France

Il existe différents types de fichages au sein du Fichier Banque de France. Parmi les plus courants, on retrouve :

Le fichage à la Banque de France pour incidents de paiement : Cette catégorie concerne les personnes qui n’ont pas honoré leurs dettes, qu’il s’agisse de crédits à la consommation, de prêts immobiliers, de factures impayées, ou encore de loyers non réglés. Le montant de la dette n’est pas le seul critère pris en compte pour être fiché, mais il joue un rôle important dans la décision finale.

Le fichage à la Banque de France suite à une procédure de surendettement : Lorsqu’une personne est dans l’incapacité de rembourser ses dettes, elle peut entamer une procédure de surendettement auprès de la Commission de surendettement de la Banque de France. Si cette procédure aboutit, la personne sera fichée à la Banque de France pendant la durée du plan de redressement ou jusqu’à la clôture de la procédure.

Le montant nécessaire pour être fiché à la Banque de France

Fiche-Banque-de-France-ficher

Il convient de souligner que la Banque de France ne communique pas explicitement le montant minimum requis pour être fiché. En effet, différents facteurs sont pris en considération pour évaluer la solvabilité d’une personne. Outre le montant de la dette, la régularité des incidents de paiement, la fréquence des retards, ainsi que la capacité de remboursement de l’individu sont également pris en compte.

Par conséquent, il est difficile de donner un chiffre précis pour déterminer le montant nécessaire pour être fiché à la Banque de France. Cependant, il est important de noter que les petits montants impayés peuvent également entraîner un fichage si les retards de paiement sont récurrents.

Les conséquences du fichage à la Banque de France

FICP-interdit-bancaire

Être fiché à la Banque de France peut avoir des conséquences importantes sur la vie financière d’une personne. Les établissements financiers consultent régulièrement ce fichier avant d’accorder un crédit, une location ou même l’ouverture d’un compte bancaire. Un fichage peut donc restreindre l’accès à ces services et compliquer la réalisation de projets personnels ou professionnels.

Que retenir ?

Bien que la Banque de France ne communique pas de montant précis pour être fiché, il est important de rester vigilant quant à ses obligations financières. Les retards de paiement répétés, qu’ils concernent de petits montants ou des sommes plus importantes, peuvent entraîner un fichage à la Banque de France. Il est donc essentiel de faire preuve de rigueur dans la gestion de ses finances et de rester à jour dans le remboursement de ses dettes afin de maintenir une situation financière saine et éviter les désagréments liés au fichage.

Articles complémentaires